Troubles du sommeil du nourrison, comment votre ostéopathe peut vous aider
Ostéopathie pour votre enfant: l'aider à équilibrer sa croissance

Troubles du sommeil du nourrison, comment votre ostéopathe peut vous aider

Un ostéopathe pour aider bébé à dormir?

Les troubles du sommeil du nourrisson sont un motif courant de consultation ostéopathique. En effet, l’accouchement est une épreuve aussi rude pour le bébé que pour la maman. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’un dérèglement du sommeil du bébé. Il existe des facteurs mécaniques liés aux contraintes de l’accouchement, des facteurs émotionnels, des facteurs chimiques liés à l’alimentation. Un nourrisson dort entre 16 et 20 h par jour au début de sa vie. En dessous de cette fourchette, il se peut que votre enfant souffrent de troubles du sommeil.

Les contraintes mécaniques de l’accouchement et du post-partum

Les chocs pendant la grossesse

Il arrivent que la vie nous réserve des accidents et notamment durant la grossesse. Les accidents de la route, les chutes ou les coups reçus pendant cette périodes peuvent avoir un impact sur le bébé. Il est alors bon de mentionner.

Les contractions

Pendant l’accouchement, les contractions ont pour objectif d’extraire le bébé du ventre de sa maman. Ainsi les muscles abdominaux et le diaphragme de la mère exercent une poussée vers le bas pour que l’enfant puissent glisser hors du bassin de sa mère. Que ses contractions soient naturelles ou bien provoquée avec de l’ocytocine , l’enfant est soumis à de forte pressions. Suivant qu’il se présente par la tête ou par le siège ces pressions vont s’exercer d’avantage sur le haut du corps, ou sur le bas. La structure tissulaire du corps emmagasine l’énergie générée par le travail et peut rester stockée dans le corps de l’enfant. Cela provoque donc une tension interne que l’enfant exprimera par des pleurs mais aussi par des attitudes corporelles ou des déformation. Il en va de même lors d’une césarienne.

L’extraction du bébé

Pour que l’enfant puisse sortir , il se peut qu’il soit tracté par la tête, un bras, ou autre partie du corps. Ces manœuvres qui répondent à une urgence sont parfois à l’origine de tensions chez le bébé qu’il exprime par les pleurs et la difficulté à s’endormir. Si l’accouchement a nécessité l’utilisation de ventouses ou de forceps, là encore les contraintes mécaniques ont été importante et cela peut générer une gène pour le nourrisson.

Les soins post-partum

L’utilisation de sondes d’aspiration pour libérer les voies aériennes supérieures tout comme les sondes d’intubations, les sondes naso-gastiques, les perfusion, peuvent être aussi à l’origine de déformation et d’inconfort pour votre enfant.

Les causes métaboliques

Si l’enfant est nourri avec un lait industriel, il est possible que ce dernier ait du mal à la digérer surtout dans les premiers temps. Cela se manifeste par des douleurs dans les 30 minutes qui suivent la traitée. Si ce problème subsiste au delà de 3 semaines, il est bon d’en parler à la sage-femme, la puéricultrice et au pédiatre pour essayer de trouver une meilleure solution.

Certaines rosses nécessite le suivi d’un traitement médicamenteux pour la mère et cela doit faire l’objet d’une attention particulière dans le suivi de l’enfant. En effet, de nombreux traitements passent la barrière placentaire et expose le bébé aux produits, à leur effets et à leurs effets secondaires.

Les causes émotionnelles

Il advient parfois pendant la grossesse des événements qui génèrent une émotion forte chez la mère qui est partagée avec son enfant. Il en va de même pendant l’accouchement ou de nombreuses émotions peuvent être ressentie: colère, rancœur, peur, tristesse, apathie. Ces émotions ressenties et non-exprimées peuvent être source de stress pour l’enfant et pour la mère. Il apparaît donc important de les aider à les exprimer dans la parole et dans le corps par le mouvement pour permettre d’apaiser ce stress.

L’aide de l’ostéopathe

C’est en prenant en considération tous ces éléments que votre ostéopathe sera à même de vous aider à mieux dormir, vous et votre bébé. Par un travail en douceur et en profondeur sur le corps du bébé, l’ostéopathe spécialisé dans ce type d’approche permettra la libération du stress émotionnel et physique qui suit ces étapes de la vie que sont grossesse et accouchement.

En outre on peut aussi suggérer à la maman de consulter pour évacuer elle aussi ce stress au cours d’une consultation mère-enfant. Cela sera synergique du travail effectué sur bébé. Ainsi la famille pourra retrouver un peu de sérénité et de calme après toutes ces épreuves.

 

Nicolas TRUFFART

chercheur de sens

Laisser un commentaire